• Pucerons

    Doués d’un grand pouvoir de reproduction ( parthénogénèse), ils se développent sur les espèces végétales les plus diverses.

    Les organes jeunes sont les plus fréquemment parasitées par cet insecte qui affectionne les feuilles naissantes et les boutons floraux.

    Pour les détruire, on pulvérise de l’eau savonneuse, 300 gr de savon noir pour 10 litres d’eau de pluie, additionnée ou non de nicotine ou d’un produit ayant une action similaire.

     Pucerons

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    12 commentaires
  • Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Le jardin botanique de Meise

    Déjà un air d'automne avec les pommes ...

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    22 commentaires
  • On appelle drageon, une pousse latérale se formant à la base de la tige, à l’endroit du collet.

     Après quelques semaines, ces drageons s’enracinent.

     On les sépare alors de la plante-mère.

     Très souvent, l’amateur détache des drageons alors que, trop petits, ils ne sont pas encore enracinés.

    C’est un mauvais calcul, il faut attendre que la jeune plante ait développé quelques racines avant de la détacher de la plante nourricière.

    Afin de faciliter l’émission des premières racines, il est utile dans certains cas comme avec les broméliacées et les anthurium, d’entourer le collet de sphagnum ou de terreau fibreux.

     Sitôt raciné, le drageon est placé dans un pot de faible diamètre, même s’il a été prélevé sur une plante très développée.

    A remarquer aussi que la séparation ne s’impose que si la plante-mère est malade, affaiblie ou morte.

     Généralement lorsqu’on laisse les drageons dans le même pot, ils forment une touffe vigoureuse bien plus décorative.

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires