• Dans mes jardinières coté rue .... en cette fin d'automne ....

    Splendeur nature

    Splendeur nature

    Splendeur nature

    Splendeur nature

    Splendeur nature

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    54 commentaires
  • Fichier:Liebstöckel.JPG

    Persil ou céléri des marais, ache des montagnes, livèche

    Apium graveolens

    Herbe commune dans toute ‘Europe.

    Toutes les parties de cette plante exhalent une odeur aromatique analogue au céléri.

    La racine est une des cinq dites apéritives.

     Excitant, diurétique. Le suc des feuilles à la dose de 150 a 200gr est frébrifuge, pris au moment de la fièvre c’est très efficace.

     Une branche mise dans un bouillon de poule maigre est idéal pour tout les malades, enfants et convalescent.

    Elle peut rentré dans n’importe quel recette à la place ou avec le céléri, dans les soupes, plat de légumes, potages, salades et tajines.

    Le persil est aussi fébrifuge en infusé pp 20 / 1000.

    Le céléri n’est que l’ache cultivée" apium dulce", il possède un arôme qui lui donne la propriété d’exciter l’appétit.

     En Algérie ( avant que tout le monde prenne un médicament) les arabes dissipaient la migraine avec une fumigation de céléri dirigée vers la tête.

     Le jus de la tige est employé comme tonique, ce qui donne une réputation d’excitant sexuel.

    Ce jus était aussi employé comme topique sur les yeux.

    En cuisine il est parfait dans les soupes, bouillons ,mélanges de légumes, tajine, ou simplement haché fin sur du fromage frais.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    35 commentaires
  • Le genièvre

    Le genièvre est utilisé en médecine, mais c’est surtout comme condiment dans la choucroute qu’on le connait.

    Il existe d’autres recettes moins connues

     Confiture de genièvre:

    Jeter des baies parfaitement mûres dans une bassine ; recouvrir d’eau et faire bouillir pendant 1H.

     Ecraser les fruits; passer au tamis; peser le jus filtré; ajouter 700 gr de sucre par litre de jus.

    Completer la cuisson jusqu’a formation de la mousse; écumer légèrement. Mettre en pot.

     

    Infusion de genièvre

    15 à 30 gr de fruits dans 1 litre d’eau bouillante fournissent une tisane diurétique, employée en medecine usuelle.

    Ratafia de genièvre

    Faites macérer, pendant quinze jours des baies écrasées de genièvre dans un vase en grès contenant de l’eau de vie blanche, additionnée d’un sirop marquant 30° au pèse-sirop.

    Filtrez et conservez en bouteille bien bouchée; la liqueur s’améliore en vieillissant.

    Dose 80 gr de baies pour 1 litre d’eau de vie blanche à 60°, additionnée de 1 litre de sirop.

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    50 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires