• .

      Elle aime tout type de terre légère et humifère même calcaire.
    Se plante au printemps ou automne.
    La pensée pousse au soleil ou à la mi-ombre.
    Le semis se réalise en Février ou en été pour obtenir une floraison hivernale.
    On peut aussi diviser les touffes au printemps.

    L'entretien se limite à enlever les fleurs fanées tout le long du cycle de floraison .

     Décorez votre maison de quelques pensées , la vie sera plus belle ...

     La fleur de pensée possède de gros pétales aux couleurs variées, à l'aspect velouté. Elle est d'une grande délicatesse et sa saveur rappelle le jasmin.

    Elle fait partie des fleurs comestibles.

    Assez neutre au goût et épaisse en bouche, elle peut se rajouter sur les plats principaux.

     La fleur de pensée embellit les desserts : crème, compote, salade, glace, île flottante, décorer les gateaux et on peut aussi en faire un sirop pour les cocktails de fruit et/ ou alcool.

     Vous pouvez aussi mettre les pétales dans des glaçons ou en incorporer dans des pâtes de fruits.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    39 commentaires
  • Venezuela

    Venezuela

    Venezuela

    Venezuela

    Venezuela

    Venezuela

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    36 commentaires
  • Les sirops de fleurs

      camomille:

    Antiphlogistique, cicatrisante, spasmolytique, antiallergique, antibactérien, antifongique, calmante, somnifère 

    Préparation du sirop:

    Fleurs séchées de camomille   100 gr

      Verser dessus 15 fois leur poids d’eau bouillante.

     Après 6h d’infusion, passez avec expression à travers un linge,

    laisser déposer la liqueur, décantez- la.

    Ajoutez 180 de sucre pour 100 de colature.

    Portez rapidement a ébullition et passez.

     

    Préparer de la même façon les sirops des plantes suivantes :

     Absinthe: Stomachique (contre les maux d'estomac), amer, anthelmintique (contre les helminthes ou les vers), tonique, aromatique (donne du goût), fébrifuge, stimulant de l'appétit. 

    Armoise:
    L'armoise commune a des propriétés antispasmodiques, emménagogues, vermifuges et digestives. Attention ! Il ne faut jamais en prendre en cas de grossesse car elle est avortive 

     Chévrefeuille: Très bon antiseptique, antalgique et expectorant, le chèvrefeuille est la plante adéquate pour lutter contre les rhumes, la toux mais aussi les névralgies. 

    Coquelicot : Ses fleurs sont légèrement narcotiques, cal­mantes, adoucissantes et pectorales. Elles procurent le sommeil aux enfants nerveux. 

    Eucalyptus : puissant antiseptique des voies respiratoires et, à ce titre, il soigne les bronchites, la grippe, la tuberculose pulmonaire, la gangrène pulmonaire et l'asthme. De plus, il fluidifie les expectorations. On l'a utilisé en cigarettes contre l'asthme. 

     Frêne : feuilles aux propriétés rafraîchissantes et antirhumatismales 

    Houblon : utilisée pour des indications d’hypersensibilité, de nervosité, de mélancolie, de crampes, de douleurs nerveuses, de migraine ou d’obésité. Le houblon aurait également des effets antiseptiques, antibiotiques, analgésiques, diurétiques, tuberculostatiques et anaphrodisiaques. 

    Chaque plante a ses bienfaits

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    41 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires