• Economie d'énergie

     

    • Il n'est pas rare que les économies d'énergie réalisées sur l'éclairage intérieur soient réduites à néant par l'installation d'un éclairage extérieur qui fonctionne souvent inutilement, et ce, même s'il fonctionne avec des ampoules économiques.

      Sachez qu'utiliser de la lumière « pour la sécurité » n'est utile qu'avec un contrôle social suffisant.(Patrouilles de police ou société de gardiennage)

      Un éclairage sans contrôle ne fait que rendre la tâche plus facile aux cambrioleurs.

    • Certaines ampoules LED sont encore plus économiques que l'éclairage TL.

      L'éclairage LED est en pleine expansion dans les jardins, comme éclairage aussi bien directionnel que nocturne, ainsi que pour les illuminations de Noël.

      Ces ampoules ont déjà une très longue durée de vie: près de 50.000 heures de fonctionnement, soit 17 ans à raison de 8 heures par jour.

      A l'heure actuelle, elles sont encore chères à l'achat et ne sont pas encore adaptées à un éclairage général, mais le marché est en plein essor. Une solution à garder à l'oeil à l'avenir !

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    40 commentaires
  • Recette de fruits

    Pains de fruits

    Entremets à base de suc de fruits, auquel on donne de la consistance à l’aide de gélatine, de fécule ou d’oeufs, et qu’on fait cuire dans un moule.

     Voici deux modes de préparations:

    1ère recette

    Ecraser le fruit choisi, passer le jus au tamis, et y délayer de la fécule de pomme de terre,

    8 cuillerées par litre de jus, sucre un peu, ajouter un fragment de zeste d’orange.

     Tourner sur feu doux, retirer dès le premier bouillon, tourner encore 2 minutes et verser dans un moule.

     Après refroidissement, démouler et servir avec de la crème.

     2 éme recette:

     mêler le jus du fruit à une solution refroidie de gélatine,

    120 gr par litre de jus, faire glacer dans un moule huilé.

    Garnir de fruits en dés et de crème.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    29 commentaires
  • Dessin

    Moyen d’empêcher les dessins au crayon et a l’encre de s’effacer.

    Nous en trouvons la recette dans une revue industrielle hessoise; son auteur est M.Louis Erkmann.

     Le procédé consiste a enduire le dessin qu’on veut conserver d’une couche de collodion auquel on a mêlé 2% de stéarine et que l’on amène à la même consistance que le collodion employé en photographie.

     On étend le dessin sur un carreau de verre ou même de carton et on verse dessus le collodion, modifié comme on vient de le dire, à la manière des photographes quand ils opèrent sur leurs plaques.

    Après 10 à 20 minutes, le dessin est sec et complètement blanc, il a pris un brillant mat, et il est si bien protégé qu’on peut le laver avec de l’eau sans qu’il subisse la moindre atteinte.

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    35 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires