• Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Promenade d'été à Meise

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    21 commentaires
  • Légumes aux 5 épices

    On peut varier cette recette à l’infini avec les récoltes du jardin et les saisons.

    150 gr de jeunes carottes ou de carottes grelots

    150 gr de petits navets

    120 gr de pois gourmands

    200 gr de brocoli romano

    150 gr de courgettes

    50 gr de coquillettes

    1 étoile badiane

    ½ cuillerée à café de coriandre en poudre

    ½ cuillerée à café de cumin en poudre

    2 pincées de noix de muscade fraîchement râpée.

    2 pincées de clou de girofle broyé

    huile d’olive

    quelques brin de coriandre

    mettre les épices dans un carré de gaze ou une boule a infuser.

     Porter a ébullition 1 litre d’eau, saler, ajouter les épices et laisser bouillir 5 minutes.

    Peler les légumes, les laver, les laisser les petits entiers et couper les autres en morceaux pour avoir des légumes de volume équivalent.

    Les plonger dans l’infusion, laisser cuire 10 minutes.

    Ajouter les coquillettes et laisser cuire 5 minutes environ, jusqu’à ce qu’elle soient tendres.

     Retirer du feu et servir chaud, saupoudré de coriandre hachée et accompagné d’huile d’olive.

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    23 commentaires
  • Mon cerfeuil , vu la pluie et la grisaille cette année il pousse très très bien

    Cerfeuil: médicinal

    Anthriscus cerefolium

    Chacun connaît cette plante cultivée dans les potagers pour les besoins de la cuisine, à laquelle elle apporte son délicat parfum.

    C’est une plante annuelle d’Europe de l’Est et d’Asie Occidentale et elle se resème facilement.

    Les feuilles renferment une essence aromatique, des coumarines et des flavonoides, dont l’apioside.

    Déjà connu des Egyptiens et des Grecs, le cerfeuil eut au Moyen Age, une grande vogue comme plante médicinale.

     À l’époque elle “guerrissait” du cancer, des calculs, était purgative et diurétique et calmait les points de côté.

     De nos jours on considère le cerfeuil comme une excellente plante aromatique qui ouvre l’appétit, salutaire sur la digestion et riche en vitamines.

    Rafraîchissant il entre dans la composition du “bouillon aux herbes”, recommandé en cas de fièvre ou après la prise de laxatif.

     C’est aussi un bon diurétique, son effet est dû à une essence volatile, détruite en partie par la chaleur  et la dessiccation.

     Aussi c’est frais, cru et en fin de cuisson qu’il faut employer comme condiment.

    Anti-inflammatoire,

    efficace contre les blessures et les traumatismes, on l’emploie en usage externe pour cicatriser les ulcérations de la gorge, contre les piqûres d’insectes, pour soulager l’eczéma et contre les engorgements de diverses natures.

    Son infusion est renommée pour assouplir la peau et retarder l’apparition des rides.

     En cataplasme le cerfeuil freine la lactation.

    Coupé menu et non écrasé, le cerfeuil apporte sa note plaisante et ses vertus dans les potages , omelettes et autres salades.

    En infusion 30 à 60 gr de plante par litre d’eau, faire infuser 10 minutes et boire 3 bols par jour en dehors des repas.

    En vin apéritif,

    laisser macérer 200 gr de cerfeuil avec 50 gr de petite centaurée, pendant 48h dans un litre de vin blanc sucré au miel.

    En utilisation externe en décoction:

    60 gr de plante dans un litre d’eau à faire bouillir 5 minutes puis infuser 10 minutes.

    Elle peut servir en ablutions pour les peaux ridées et en compresses contre les hémorroides, les inflammations des paupières, les piqûres d’insectes.

     Mais on lui préfère dans ces différents cas le suc obtenu par expression de la plante fraîche.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    19 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires