• Viande hachée en papillotes et petits pains.

    500 gr de viande hachée

    1 tranche de pain, de la sauce barbecue

    150 gr de lard ou de bacon, du papier alu, 4 petits pains, du beurre, sel et poivre.

     Mélangez de la viande hachée ( boeuf, agneau, volaille) avec de la mie de pain, de la sauce barbecue, du sel et du poivre.

     Formez des boulettes ovales que vous enroulez dans une très fine tranche de lard ou dans du bacon.

     Enveloppez chacune des boulettes dans une feuille d’aluminium.

    Faites griller à chaleur modérée pendant une quinzaine de minutes.

     En même temps que cette viande en papillotes, vous servirez des petits pains grillés.

    La préparation est simple: fendez des petits pains en deux mais sans séparer entièrement les deux moitiés.

    Enduisez l’interieur de beurre mélangé avec de la sauce barbecue.

     Ajoutez éventuellement une tranche de fromage.

     Enveloppez chacun des petits pains dans une feuille de papier alu.

    Posez les “paquets” sur le grill.

     Dégustez en même temps que les boulettes de viande avec un assortiment de condiments.

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    19 commentaires
  • Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Jardin botanique de Meise

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    26 commentaires
  • Houblon , plante médicinale

    Humulus lupulus

    Salsepareille indigène.

    C’est une plante grimpante commune dans les haies et en lisières des bois frais et humides de toutes nos régions.

    On rencontre le houblon en Europe, en Asie tempérée et en Afrique du nord.

    Le houblon peut grimper sur les plus grands arbres grâces à ses interminables tiges volubiles.

    Ses larges feuilles lobées rappellent celles de la vigne, opposées, rêches au toucher.

     Comme le chanvre, son cousin, le houblon porte ses fleurs mâles et femelles sur des plants séparés.

    Certains pieds de houblon ont de minuscules fleurs munies d’étamines

    qui s’étiolent dès que leur pollen s’est répandu au fil du vent.

     D’autres se décorent à la fin de l’été de curieux cônes, les strobiles,

    composés d’écailles molles recelant une poussière jaune et odorante, de saveur amère, le lupulin

    Le lupulin renferme des flavonoïdes, des tanins, une essence aromatique riche en sesquiterpènes et

    des principes amers, dont le lupulone, l’humulone et l’acide valérianique.

     il semble que les anciens n’aient pas attaché grande importance au houblon, sauf Pline le signale comme légume délicat.

    Sainte Hidelgarde au XII ème siècle, fut la première à attribuer au houblon des vertus médicinales, elle l’utilisait contre la mélancolie.

    L’école de Salerne ne parle que des vertus de la bière mais néglige le houblon.

    Les médecins de la Renaissance mirent à profit ses propriétés apéritives, dépuratives, fébrifuges et diurétiques.

    Il est considéré bon pour les maladies du foie, purifier le sang, exister l’urine, de nos jours les phytothérapeutes ont reconnu toutes des propriétés et en on ajouté d’autres.

    Il est tonique et stimulant de la digestion par ses principes amers, le houblon est utilisé avec succès dans le lymphatisme, l’anémie, le rachitisme, le manque d’appétit, la mauvaise assimilation.

    Il a aussi la réputation de calmer les douleurs d’estomac dues à un excès d’acidité et

    de diminuer la sécrétion exagérée d’acide.

    Houblon , plante médicinale

    C’est aussi un fébrifuge et un antiparasitaire efficace contre les vers.

    Le houblon est surtout un diurétique puissant qui élimine l’acide urique.

    Il peut être sédatif et même hypnotique surtout son huile essentielle.

    C’est ainsi qu’on l’on préconisait dans l’insomnie provoquée par les douleurs rhumatismales,

    en plaçant un oreiller bourré de cônes de houblon sous la tête des insomniaques.

    Sédatif de l’appareil génital le houblon est précieux contre les règles douloureuses et

    les migraines qui vont avec, et efficace dans l’éjaculation précoce.

      

    Utilisation interne, en infusion:

    10 à 15 gr de cônes par litre d’eau à faire infuser 10 minutes.

     Tonique, stimule l’appétit et la digestion, comme sédatif augmenter la dose de cônes jusqu’à 40 gr par litre et boire le soir 1/2h avant le coucher.

    Les feuilles fraiches pilées sont renommées pour les abcès des ganglions lymphatiques et les furoncles.

    Les jeunes pousses de houblon, les jets, légèrement amères et très aromatiques se préparent comme les asperges et en salade.

     

      

       

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    25 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires