• Menu breton: mini-galettes de blé noir, oeufs de caille, jambon et gruyère.

    Menu breton: mini-galettes de blé noir, oeufs de caille, jambon et gruyère.

    Source : les buffets de Blanche Vergne.

     

    500 gr de farine de blé noir ( sarrasin) ou 250 gr de farine blé noir

    et 250 gr de farine blanche.

    4 oeufs

    100 gr de beurre salé mou ou fondu et clarifié.

    50 cl d’eau, 30 cl de cidre breton.

    Pour la garniture:

    12 oeufs de caille 4 tranches de jambon blanc coupées en quatre.

    200 gr de gruyère râpé et 30 gr de beurre.

    Versez la ou les farines en pluie dans une jatte.

    Formez un puits et cassez-y les oeufs.

    Travaillez la pâte avec une spatule en bois, en versant lentement l’eau

    et le cidre.

    Vous devez obtenir une pâte légère et bien homogène.

    Ajoutez le beurre, puis laissez reposer la pâte 1 heure à température ambiante.

    Dans des petites poëles à blinis, versez un peu de pâte et

    laissez prendre d’un côté,

    puis de l’autre.

    Maintenez les crêpes au chaud.

    Préparez un grand bain-marie préchauffez le four.

    Faites fondre un peu de beurre dans 12 petits ramequins et

    cassez un oeuf de caille dans chacun d’eux, placez-les dans le bain-marie.

    Enfournez, juste le temps que se forme, en surface, une légère pellicule blanche.

    Sortez les ramequins.

    Sur une grande assiette plate, disposez le jambon, le fromage râpé,

    présentez avec les ramequins.

    Chacun recouvrira sa galette de jambon et de gruyère,

    puis la dégustera avec un oeuf de caille

     

     

    « Soufflé aux céleris.Balade nature »
    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 9 Août à 00:58

    Magnifiques tes petites galettes, j'adore et utilise très souvent la farine de sarrasin, si nourrissante et douce

    Les oeufs de caille c'est super bon, une belle idée

    Ici, on en trouve surtout à Noël et parfois à Pâques

    Une recette toute délicieuse à accommoder avec son imagination

    Je pense fort à toi, messagerie toujours en galère et grosse coupure d'électricité dans mon département ce matin et jusque dans l'après-midi... Des aléas... obligés de faire avec... et la box après elle débloquait, clignotait en rouge... bref, là ça passe un peu en vert, j'en profite

    J'ai réussi à lire ton mail, merci beaucoup pour tes pensées...

    Pour envoyer un message, ça se coupe alors je t'envoie des images sur le blog

    Plein de gros bisous et mes pensées pour toi yes

    Cendrine

    2
    Jeudi 9 Août à 00:59

    Image en écho avec ma période que tu sais...

    3
    Jeudi 9 Août à 01:00
    4
    Jeudi 9 Août à 01:07
    5
    Jeudi 9 Août à 04:11

    Bonjour  LINDA

    Une météo ou nous pouvons enfin respirer,

    les fenêtres, toute la journée grandes ouvertes

    sous un ciel ni bleu, ni blanc ni gris

    tout simplement panaché 25/26°

    Ou le soleil passe entre les nuages,

    nous effleurer avec douceur de ses rayons

    au cœur de l'après midi, que du bonheur,

    ne plus se cacher des méfaits de chaleur,

    une sensation d'un nouveau bien être.

    Bon jeudi en se préparant

    pour une fin de semaine de rêve.

    Amitiés -*/*- Bisous

    . * J-G-R-C-201*.

    6
    Jeudi 9 Août à 05:26

    je vais garder ta recette, elle fait envie.....ici orage hier soir, mais ce matin toujours aussi chaud, ne nous plaignons pas dans quelques temps l'automne nous fera changer d'avis sur le temps...hihihi douce journée à toi

    7
    Jeudi 9 Août à 06:37

    Pluie et frais ce matin et il y a deux jours c'était la canicule lol.

    Bonne journée à toi.

    8
    Jeudi 9 Août à 07:01

    Excellente recette ; bon jeudi à toi. 

    9
    Jeudi 9 Août à 07:05

    Cela fait parti de mes spécialités culinaires , ayant des souches bretonnes!

    Voilà du blanc! tes désirs sont des ordres !happy Bonne journée

    10
    Jeudi 9 Août à 07:20

    Bonjour ma petite Linda c'est tout ce qu'aime Phil mais moi je les préfères aux sucres !

    Je ne sais si c'est pareil chez toi mais ici il a plu la nuit et c'est encore un ciel gris maintenant et je ne sais pas  ce qu’on va avoir pour cette journée d’été !

    J'espère que l'on va retrouver un peu de soleil, c’est plus gaie a condition qu’il ne chauffe pas trop !♥

    Gros bisous mon amie et beau jeudi ♥

    11
    Jeudi 9 Août à 07:21

    Hello Linda

    Et bien ce soir, ce sera menu brésilien pour moi hi hi hi

    Bon Jeudi

    Pat

    12
    Jeudi 9 Août à 08:32

    Coucou madame crêpes lol ! tu sais que j'en ferais bien quelques unes tout à l'heure. Tu es venue par chez moi enfin la recette n'est pas bretonne du tout malgré le sarrasin car on ne met qu'un oeuf pas de beurre mais c'est pour les galettes et la vraie recette n'a pas d'oeuf du tout à certains endroits de la Bretagne. Dommage on ne voit pas les mini crêpes ! Bon avec une bolée de cidre ça passera va !

    ce matin il pleuviote mon mari rouspète car il voulait aller au vélo (hiii) j'étais morte de rire tu aurais vu sa tronche, je suis vache lol ! Passe une belle et douce journée, bisousssssss

     

    13
    Jeudi 9 Août à 08:33

    bisous youpi il pleut un peu à saint Maloooooooooo lol 

    14
    Jeudi 9 Août à 09:03

     

    Aspremont (06) Alpes Maritimes

     

    Le nom de la localité est attesté sous la forme latine Aspermum en 1060.

    L'adjectif occitan aspre, directement dérivé du latin asper, désigne, comme le français âpre, ce qui est dur, rude, rêche, au sens propre ou figuré. Un « aspre mont » est une montagne d'aspect rude. Aspre mont « mont escarpé » Après l’abandon du site d’Aspremont-le-Vieux en 1426, ce village anciennement fortifié fut bâti en cercles concentriques au pied du Mont-Chauve sur une colline dominant une voie de passage entre le Var et la vallée du Paillon.

    C’est sur le site primitif, au sommet du Mont Barri à 815 m d’altitude au nord du village actuel que se trouvent les ruines d’Aspremont-Villevieille entourant les restes d’un château témoignant des constructions édifiées autour de l’an mille. Le premier seigneur d’Aspremont est un Rostaing, son nom est cité pour la première fois en 1009. En 1043, il épouse une fille de la maison seigneuriale de Nice, laquelle vicomtesse, lui apporte en dot le fief d’Asper-monte.

    Dès qu’il prend possession du lieu, Raymond Rostaing fait édifier le premier château fort. C’est un ouvrage important car il comprend le château proprement dit, une chapelle, le logement des gens d’armes, des serviteurs et de leurs familles. Le tout est englobé dans une vaste citadelle. Les vestiges actuels rappellent cette description première.

    La famille Rostaing va conserver le fief pendant plus de deux siècles, avant de le vendre en 1240 à Raymond Chabaud, appartenant à la noblesse niçoise.

    Milon Chabaud est alors chevalier de l’ordre de Saint Jean de Jérusalem, capitaine de galère, partisan des guelfes, il s’est distingué en mer pour son habileté et sa bravoure..

    Son frère Manuel a été condamné plusieurs fois pour rixes et port d’arme prohibée par la Cour de Nice. A la mort de la Reine Jeanne en 1382, ses héritiers se disputent le Royaume de Naples et de Provence. Si Nice se déclare favorable aux Duras, Pierre Chabaud, seigneur d’Aspremont, comme la majorité des nobles et des prélats prend parti pour les Angevins.

    En 1385, le château du mont Barri est attaqué et investi par les Niçois qui annexent le fief. Pierre Chabaud dit rebelle est expulsé de son village. Devenu propriété du Comte de Savoie, Aspremont est vendu en 1406 à Ludovic Marquesan, un noble fidèle à la Maison de Savoie. Lequel déplacera le village et son château sur son emplacement actuel en 1426, pour remédier aux inconvénients d’un site perché devenu anachronique. 

     

    Les propriétaires, le comte d'Estienne de Saint Jean et sa femme, noble Dame PELLETIER DE LA GARDE, pensèrent le reconstruire une fois passée la grande tourmente de la Révolution. Mais on leur en demande un millions de francs, une somme fantastique à l'époque ! Devant une telle dépense, ils reculèrent et abandonnèrent leur projet.

    De la grande et belle demeure, il ne subsiste aujourd'hui que des pans de murs démantelés, et les jours qui passent n'arrangent pas les choses ! ...Car le château tombé en ruine aurait servi de carrière de pierres.

    Une croix de bois indique l'endroit où reposent, dans ce qui fut leur domaine, les sires d'Aspremont et leurs nobles épouses.

     

    Il y a aussi un Aspremont dans le département du 05 (Alpes de Haute Provence)

     

    Les seigneurs d’Aspremont (05)

    Les Comtes du Die régnèrent sur le village jusqu'à la fin du XIIème siècle, puis au XIIIè, les possédants furent la famille ARTAUD DE MONTAUBAN. En 1720, les dauphins achetèrent une grande partie de la seigneurie. La seigneurie inférieure fut à la famille D'ASPREMONT des années 1230 à 1400. Les dauphins revendirent leurs possessions en 1345 à François FREDFULPH, de Parme, Chancelier du Dauphiné. Ses descendants et collatéraux conservèrent leurs terres jusqu'à Philippine FREDULPH qui épousa en 1430 Jean SAURET. Leur descendant, Claude SAURET, fut nommé en 1574, par l'évêque de Gap, au commandement d'une compagnie d'arquebusiers pour la défense du Château de la Bâtie-Neuve, qui était menacé par les Huguenots (Protestants) . Malgré son tempérament vaillant et plein d'énergie, il fut abandonné par ses hommes et fait prisonnier. Sans doute pour conserver sa liberté, il se convertit au protestantisme et devint un des brillants capitaines protestant de LESDIGUIERES. Celui-ci ordonna la défense de la ville de La Mure contre le Duc de Mayenne, en 1580, et son acharnement fut reconnu. Il fut abattu en 1582 lors d'un duel avec Monsieur DE LA VILETTE, Seigneur de Creyers (26). Sans enfant, son héritage revint à sa soeur Françoise, qui épousa en 1582, Laurent BAILE.

    Cette nouvelle dynastie demeura à Aspremont jusqu'en 1745, année de mariage de la dernière héritière BAILE avec N. LE PELLETIER DE LA GARDE, qui régna sur Aspremont jusqu'en 1789. A cette époque, la population était de 120 âmes.

     

    La Maison d’Aspremont est une ancienne famille de la noblesse française, maintenant éteinte, dont l'origine se trouve en Lorraine (Appremont-la-foret), et remonte au-delà du xiie siècle. L'abbé Cistercien Christophe Butkens explique que la plus ancienne mention d'un d'Aspremont est un certain Gobert d'Aspremont, cité comme témoin séculier dans une charte de 1131 par laquelle Albéron de Chiny, évêque de Verdun donne les terres et revenus permettant de fonder  l’abbaye de Chatillon.

    "Probablement issus des avoués de Saint-Vanne qui gravitent autour de l’évêque de Verdun à la fin du xe siècle, les seigneurs d’Apremont constituent un remarquable exemple d’ascension sociale : à la fin du XIIIe et au cours du xive siècle, leur lignage figure parmi les plus puissantes familles de seigneurs lorrains; le 24 mars 1354, le roi des Romains Charles IV élève la seigneurie d’Apremont et de Dun à la baronnie. » GobertV d’Aspremont fut nommé Baron par saint Louis et ses descendants portèrent le titre de comtes d'Aspremont, Amblise et Dun. Le 24 mars 1354, la seigneurie d’Apremont fut élevée en baronnie par l’empereur Charles IV qui lui octroie, le 16 janvier 1357, un certain nombre de droits régaliens, dont le droit d’anoblir, de légitimer les bâtards, de battre monnaie et de créer des tabellions. Le château d’Apremont est reconstruit au xiie siècle par les sires d'Aspremont-Briey sur une montagne isolée non loin de Commercy il fut le chef-lieu d'une baronnie qui relevait de l'évêché de Metz, au faîte de sa gloire cette baronnie comprenait environ 280 villes et villages.

     

    Voila ce que j’ai pu trouver comme historique

    Bizz

     

    Pat

    15
    Jeudi 9 Août à 09:37
    danielle1943

    Bonjour Linda

    Merci beaucoup de cette recette que je vais essayer ok  et tout est bien expliquer comme d Habitude  trop COOLLLLLLL

    j espère que cette Matinée ce passe bien pour toi de ce Jeudi profite de cette Journée je suis contente il pleut les oiseaux aussi et pour la terre aussi je t embrasse et prends soins de toi Danielle 

     

    16
    Jeudi 9 Août à 10:42

    Le Saint Empire Romain Germanique dont faisait parti le comté de Nice

    bizz

    17
    Jeudi 9 Août à 11:00

    des galettes..

    je ne dirais pas non Linda

    belle journée

    18
    Jeudi 9 Août à 11:31

    Résultat de recherche d'images pour "images bon jeudi humour"

     

    Oui je dis......

    l'autre illustration est partie...

    19
    Jeudi 9 Août à 11:35

    Résultat de recherche d'images pour "images bon jeudi humour"

    24°...

    20
    Jeudi 9 Août à 11:52

    hum les minis

     bon  jeudi Linda

     bisous

    21
    Jeudi 9 Août à 13:41

    Pas une goutte de pluie pour l'instant!

    Tu n'aimes pas Demi Rose ?

    22
    Jeudi 9 Août à 13:56

     Y'a pas a dire le jaune !...

     

     

    23
    Jeudi 9 Août à 16:12

    Salut,

    C'est bon les oeufs de caille.

    Aujourd'hui on chante la pluie:
    Il pleut , il pleut, bergère, rentre tes moutons.
    Bonne journée

    24
    Jeudi 9 Août à 16:31

    hello Linda

    oh je savais même pas que ça se mangeait des oeufs de caille, ça ne me tente pas  déjà ceux de poule c'est limite hihi

    enfin de la fraicheur et de la pluie on respire on revit
    douce fin de journée bisous et aux potes ☺♥

    25
    Jeudi 9 Août à 17:00

    quel vent...terrible...
    ça y est on a eu de la pluie
    mais question température....il faudra patienter
    mais déjà pas mal ...

    Résultat de recherche d'images pour "bourrasque humour"

     

     

    26
    Jeudi 9 Août à 17:02

    Résultat de recherche d'images pour "bourrasque humour"

    plus de poussière....

    et des tomates à gogo...

    27
    Jeudi 9 Août à 17:06

    Image associée

     

    Bonne soirée....

     

    28
    Jeudi 9 Août à 17:08

    Résultat de recherche d'images pour "bourrasque humour"

     

    terminé....

    29
    Jeudi 9 Août à 17:15

    Belle fin de journée Linda

     

    Nous n'avons toujours pas eu d'orage, un peu de pluie, enfin je dirais plutôt une vaporisation , mais la température est redevenue très agréable, cet après midi 21° c'est le rêve, on respire à pleins. poumons.

    Pour la pluie, on est toujours dans t'expectative, la météo en annonce, mais comme sœur Anne, on ne voit. rien venir !!!!

    je te souhaite un heureux jeudi  en espérant que la tempête ne sévisse pas chez toi et que les parcs s'ouvrent à nouveau

    amitié et Bises


    rebecca

    30
    Jeudi 9 Août à 21:05

    ça à l'air délicieux ce petit repas Breton avec les œufs de caille et les galettes au blé noir ;) très vacances d'ailleurs pour toutes ces personnes qui choisissent la Bretagne comme destination . Bonne fin de soirée Linda (:-*

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :