• Entrecôte grillée à la parisienne

    Viande de boeuf

    2 tranches d’entrecôte de 400 gr chacune

    100 gr de beurre, 1c. à soupe d’huile, ½ citron, 1 botte de cresson, du persil.

    Faites fondre ensemble la moitié du beurre et 1c. à soupe d’huile.

    Badigeonnez la viande avec ce mélange.

     Placez les entrecôtes préalablement poivrées sur un grill au-dessus des braises vives.

     La durée exacte de cuisson dépend du goût des convives.

    Salez légèrement juste en fin de cuisson.

     Préparez le beurre à la parisienne en travaillant le reste du beurre qui devra prendre la consistance d’une pommade.

    Ajoutez le persil haché, le sel, le poivre et le jus de citron.

     Décorez le plat de service avec les bottes de cresson lavé et nettoyé.

    Disposez les entrecôtes sur ce lit de verdure et parsemez-les de petites noisettes de beurre.

     Servez aussitôt, de préférence dans des assiettes chauffées.

     Pour ceux qui ne mange pas de viande on peut varier la recette avec du poisson.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    36 commentaires
  • Coquillages grillés

    Si vous disposez d’un choix de coquillages frais, n’hésitez pas à les dégustez grillés.

    Cela change du traditionnel plat de fruits de mer et c’est vite préparé.

    Préparez un petit feu et lorsque les braises commencent à rougir,

    posez la grille sur laquelle sont rangés les coquillages.

     La cuisson dure 2 à 3 minutes.

     Donnez quelques coups de moulin à poivre sur les fruits de mer qu’il faut déguster bien chauds.

     Des tartines de pain bis et du beurre de ferme bien frais complètent cette préparation.

     

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    25 commentaires
  • Nigelle cultivée

    photo de celle qui pousse dans mon jardin

    Nigella sativa, cumin noir

    C’est une petite plante annuelle de 10 à 50 cm de haut, qui pousse spontanément en Afrique du Nordet en Asie occidentale.

     On la cultive depuis longtemps dans les jardins et en champs dans le bassin méditérranéen.

    Les graines renferment environ 40% d’huile grasse, un saponoside, la mélantine et une essence aromatique.

    La nigelle est connue depuis l’Antiquité , on a retrouver des graines dans le tombeau de Toutankhamon.

    Elle était vantée pour ses vertus contre les maux de tête et de dents.

    Nigelle cultivée

    Dans le Coran on dit d’elle qu’elle protège de tout sauf de la mort.

    Les graines de nigelle favorisent la digestion et expulsent les gaz de l’intestin.

    Elles ont une action utile contre les ronflements.

     Vermifuge, elles éliminent les vers intestinaux.

    En Inde, on les prescrit aux femmes pour augmenter la lactation.

    Nigelle cultivée

    On en extrait par pression une huile aromatique de couleur ambrée.

    Elle fait l’objet de recherches pour les propriétés antihistaminiques, antitumorales et antivirales.

    Prendre 1c. à café à avaler avec un verre d’eau le soir une demi-heure ou une heure avant le coucher contre les ronflements.

    En huile 1 c. à café par jour.

    Le cumin noir est utilisé dans les légumes et les légumineuses,

    souvent après avoir grillé a sec les graines pour réhausser l’arôme.

    Il entre dans la composition des curry en Inde , on en saupoudre les pains,

    la nigelle peut aussi être utilisée moulue comme du poivre.

    Une autre espèce est la nigelle de Damas cultivée comme plante d’ornement mais dont les graines sont aussi utilisée en cuisine.

     

    Partager via Gmail Technorati Yahoo!

    31 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique